Animalimages Denise Miège-Simansky

7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Animalimages, Denise Miège-Simansky, illustrations de Marina Damestoy, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2002, ISBN : 9782840311355

Présentation

La coccinelle, la chèvre, le tamanoir ou le crocodile, l’imagination de Denise Miège-Simansky n’en a que faire et les prend tous dans ses fils !

Un mouton, ça compte ; un lapin sort d’un chapeau ; une tortue est toujours âgée... L’auteur revisite ces représentations figées pour nous donner à voir de fort jolies petites scènes. À l’image, associons le son : on peut chanter ses griffons sur l’air des marionnettes, déclamer le chat à la manière des tragédiens, ou gronder avec le loup.

Le crayon et l’encre diluée de Marina Damestoy viennent taquiner nos yeux, en nous offrant une vision très personnelle du bestiaire de ce recueil.

- Notice de Lisa Bienvenu, LivrJeun

Extrait

Chantez avec le coucou
apprenez tous les langages
et ne mettez pas en cage
ce qui vit tout comme vous.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« On disait
que c’était avant la buée sur les vitres,
que c’était avant la neige sur les trottoirs,
que c’était avant les crêpes qu’on enroule
et avant les histoires du soir. »
Pascal Leclercq
On disait

Le plasticien

La Collection

Carnets des solitudes Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Rien qui porte un nom Un cri Rimbaud, la tentation du soleil L’Enceinte Mobilis in mobilier Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) La Mort est en feu Avec des ailes Faire des études pour être mendiant L’Enfant sur la branche Labyrinthe C’est des poèmes ? Autobiographie d’un autre Villégiatures & Cie Ombres classées sans suite La Ville autour Carnets respiratoires En avant l’enfanfare ! Carnets du jardin de la Madeleine Un habitué des courants d’air L’Imaginaire & Matières du seuil Petits bonheurs L’Enfance est mon pays natal Les Choses n’en font qu’à leur tête Vladivostok, aller simple Petites proses voyageuses Ouverture du cri Où patiente la lumière