« Casanova fort et vert » en Languedoc-Roussillon

Actualité « Casanova fort et vert » en Languedoc-Roussillon

, par Hélène Boinard


Après Marcel Duchamp (2006) et Rabelais (2008), le Fonds Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon, dirigé par Emmanuel Latreille, a choisi Casanova comme figure tutélaire pour un ensemble de manifestations artistiques intitulé « Casanova fort et vert » qui aura lieu de juin à septembre 2010 à Perpignan, Narbonne, Béziers, Montpellier, Nîmes..., soit dans des villes que visita l’aventurier lors de sa fuite d’Espagne au début de l’année 1769. Jean-Claude Hauc, auteur de Casanova et la belle Montpelliéraine (chez Cadex), Voyage de Casanova à travers la Catalogne, le Roussillon et le Languedoc (Les Presses du Languedoc), etc., a été nommé consultant pour ces manifestations et supervisera la réalisation du catalogue que le FRAC éditera à cette occasion. D’ores et déjà, plusieurs spécialistes ont accepté de participer à cet ouvrage : Helmut Watzlawick, directeur de L’intermédiaire des casanovistes, Marie-Françoise Luna, auteur de Casanova mémorialiste (éditions Honoré Champion) et la psychanalyste Lydia Flem, auteur de Casanova ou l’exercice du bonheur (éditions du Seuil).

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

La Tombe d’un jeu d’enfant Tectonique des femmes Encyclopédie cyclothymique Le Bel aujourd’hui Couleur jardin 33 Voix La Source Un habitué des courants d’air Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Chroniques d’un promeneur assis L’Evolution des paysages Un oursin Friches Avant les monstres L’Alimentation générale de Tombouctou Corps antérieur Tacatam Blues Valleuse Le Vingt-deux octobre Les Madones du trottoir Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Une voix pour Orphée Crobards et mounièques Capitaine des myrtilles Fragments d’un meurtre Fragments d’une ville fantôme Fidèles félidés La poésie est facile Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova