Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« (…)
chroniques de l’homme
à la pomme et au canif
content d’avoir pelé bien rond. »
Werner Lambersy
Chroniques d’un promeneur assis

Casanova et la belle Montpelliéraine Pour apprendre la paix à nos enfants Un éditeur... Voilà ! Chants de la tombée des jours Un cri Avant les monstres Chair de Sienne L’Œil tourné L’Impatience Ciel inversé 1 Opéré bouffe Le Soleil oiseleur Pour mon ours blanc Solaire Villégiatures & Cie Toboggans des maisons L’Imaginaire & Matières du seuil Lavoir de toutes les couleurs Corps antérieur Le Vingt-deux octobre Ouverture du cri Premières poésies (1950-1955) L’Enceinte Une voix pour Orphée Tu me libellules Rimbaud, la tentation du soleil Zoophile contant fleurette Non lieu provisoire Matière du temps 2 L’Enfant sur la branche