Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Alors, nous les émerveillés, nous caressons celle à qui nous devons d’avoir vu en quelques secondes l’Amour prendre le visage de l’Insensé, et l’Insensé celui de l’Immortalité. »
Marcel Moreau
Tectonique des femmes

L’Imaginaire & Matières du seuil Le Perron Pour apprendre la paix à nos enfants La Close Carnets des solitudes Coquerets et coquerelles Nuitamment Poèmes et lettres d’amour Chroniques d’un promeneur assis Erratiques Le Bel aujourd’hui Un habitué des courants d’air L’Or de l’air Rien qu’une ombre inventée La Momie de Roland Barthes Casanova et la belle Montpelliéraine Les Chiens du vent Chambre de feuilles Les Explorateurs Chair de Sienne La Source La Toile de la foraine - Lyon : portrait 33 Voix Colomb, Cortez & Cie Carnets du graphomane Le Vingt-deux octobre L’Italien Stilb suivi de Iréniques Insensément ton corps L’Ordinaire, la métaphysique