Actualité Décès de Pierre Autin-Grenier

, par Hélène Boinard


C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Encyclopédie cyclothymique Un éditeur... Voilà ! Rien qu’une ombre inventée Journal de l’homme arrêté Le Faraud séant Toboggans des maisons Vladivostok, aller simple Le Vent du dehors La Ville est mosaïque L’Appétit de Don Juan Pour apprendre la paix à nos enfants Casanova et la belle Montpelliéraine Stabat Mater Fragments d’un meurtre Non lieu provisoire Pleine lucarne Insensément ton corps Le Pôle magnétique Avant les monstres L’Evolution des paysages Le Vingt-deux octobre Parfois L’Insu Le Perron Le Bec de la plume Un oursin L’Œil tourné Le Bel aujourd’hui Une cigale dans la tête Carnets du jardin de la Madeleine