Actualité Décès de Pierre Autin-Grenier

, par Hélène Boinard


C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Pas de signe derrrière le signe
Instamment la liberté »
Évelyne Morin
Non lieu provisoire

L’Insu Quatre écoutes du tonnerre La hulotte n’a pas de culotte Journal de l’homme arrêté Petites proses voyageuses La Ville autour La Mort de Woyzeck Dits d’elle Valleuse Sillages Rimbaud, la tentation du soleil Le Jour se lève encore Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Toboggans des maisons Fragments d’un désastre Où patiente la lumière Le Bel aujourd’hui Entrée en matière Fragments d’un meurtre Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Des rêves au fond des fleurs Rien qui porte un nom L’Œuvre au Nord En toutes circonstances Des garous et des loups Couleur jardin En herbe Erratiques Maélo