Actualité Disparition de l’écrivain Marcel Moreau

, par Hélène Boinard

Nous sommes très tristes d’apprendre le décès de l’écrivain Marcel Moreau ce samedi 4 avril 2020, à Bobigny, à l’âge de 86 ans, emporté par le Covid-19.
J’ai toujours écrit aujourd’hui comme si j’allais mourir demain. Cela suppose un verbe rapide, furieux, essentiel. Les rythmes n’auraient pas tant d’importance à mes yeux s’ils ne semblaient pas faire barrage à une maladie qui frappe, qui cogne, qui hurle à mes portes. (Incandescences, 1973)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

Fragments du solstice Le Bruissement des mots Dans la présente abjection des mondes Dits d’elle Chroniques d’un promeneur assis L’Incomparable promenade Tacatam Blues Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) C’est papa qui conduit le train Le Sens du toucher Rire parmi les hirondelles Le Faraud séant Tiens bon la rampe Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Le Vent du dehors Chair de Sienne Labyrinthe Les Madones du trottoir Vladivostok, aller simple Petites proses voyageuses Le Soleil oiseleur Pour apprendre la paix à nos enfants Lettre d’Afrique à une jeune fille morte La Mort de Woyzeck Ombres classées sans suite Des étoiles sur les genoux Un rossignol sur le balcon Solaire Le Bel aujourd’hui Carnets du jardin de la Madeleine