Actualité Disparition de l’écrivain Marcel Moreau

, par Hélène Boinard

Nous sommes très tristes d’apprendre le décès de l’écrivain Marcel Moreau ce samedi 4 avril 2020, à Bobigny, à l’âge de 86 ans, emporté par le Covid-19.
J’ai toujours écrit aujourd’hui comme si j’allais mourir demain. Cela suppose un verbe rapide, furieux, essentiel. Les rythmes n’auraient pas tant d’importance à mes yeux s’ils ne semblaient pas faire barrage à une maladie qui frappe, qui cogne, qui hurle à mes portes. (Incandescences, 1973)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Rien n’est plus discourtois que de voir un monsieur bander sans lui tendre, aussitôt, la main. »
Lydie Salvayre
Petit traité d’éducation lubrique

Carnets des solitudes Pour apprendre la paix à nos enfants Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime La Guerre entre les arbres La Langue au chat L’Oiseau de nulle part L’Errance, la dérive, la trace La Peur et son éclat Pays simple C’est papa qui conduit le train Chants de la tombée des jours Nuitamment Rimbaud, la tentation du soleil Avec des ailes gLoire(s) L’Impossible Manque Dans le vent du chemin Labyrinthe Banlieue nord Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Stilb suivi de Iréniques L’Or de l’air Tectonique des femmes Presque le bonheur La Mort est en feu Lavoir de toutes les couleurs La Traversée des grandes eaux Premières poésies (1950-1955) Les Explorateurs Villégiatures & Cie