Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

Premières poésies (1950-1955) Le Pôle magnétique Course libre À la Dublineuse Sillages Encyclopédie cyclothymique L’Enfance est mon pays natal Le Vingt-deux octobre Les Macchabs vites gLoire(s) L’Etoffe des Corps Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Pour mon ours blanc Banlieue nord Avant les monstres De purs désastres, édition aggravée Le Taureau, la rose, un poème L’Italien Goutte d’eau Un habitué des courants d’air Chair de Sienne Ils Lavoir de toutes les couleurs La Momie de Roland Barthes Des rêves au fond des fleurs Insensément ton corps La Belle vitesse Les Visages et les voix Erratiques Ciel inversé 2