L’Oiseau de nulle part
Pierre Gabriel

9,00 € (8,53 € HT)

L'Oiseau de nulle part, Pierre Gabriel, illustrations de Marie Legrand, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2005, 9€, ISBN : 9782840312048

Extrait

Contre la vitre où le jour se défait
Bute un oiseau perdu
En quête d’un regard d’enfant.
La main cherche à saisir
Ce qui palpite encore de son vol
Dans le vent d’une autre mémoire.
Mais le ciel glisse entre ses doigts
Et sur la vitre à jamais close
Nulle trace ne perpétue
L’oiseau surgi de nulle part.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« La porte s’ouvre, un cardinal et un mannequin l’effleurent. Le coude de la jeune fille laisse une traînée de poudre sur sa manche renardée, c’est dimanche et pourtant les anges vomissent des arcs-en-ciel. Elle s’engouffre, presse le bouton 4. La porte s’ouvre, le silence l’affleure. »
Chloé Delaume
Sillages (Suite 411)

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Résidences secondaires L’Existence poétique Des étoiles sur les genoux C’est papa qui conduit le train Le Sentiment de la nature Capitaine des myrtilles Un cri Un alibi de rêve Stabat Mater La Poignée de porte Maintenant la nuit La Source Encyclopédie cyclothymique Le Vingt-deux octobre Rien qu’une ombre inventée Insensément ton corps La Traversée des grandes eaux Billet pour le Pays doré Le Réel Des garous et des loups Premières poésies (1950-1955) Un éditeur... Voilà ! La Close Pays simple La hulotte n’a pas de culotte Ils Pour mon ours blanc Colomb, Cortez & Cie Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Dans la présente abjection des mondes