La poésie est facile
Olivier Bourdelier

9,00 € (8,53 € HT)

La poésie est facile, Olivier Bourdelier, illustrations de Nelly Buret, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2006, ISBN : 9782840312109

Présentation

Un ensemble original et tout à fait réussi de quatrains poétiques qui sont autant d’évocations d’œuvres
picturales : De Francis Bacon à Marc Chagall, de Pierre Soulages à Frida Khalo, ce sont plus de vingt
peintres contemporains qui y trouvent un écho plein de justesse et de sensibilité, grâce à quelques mots,
quelques images... Les illustrations en vis-à-vis réussissent le tour de force de ne pas être un décalque des œuvres mais une variation habile et très évocatrice de l’univers artistique de chacune. Un beau dialogue entre poésie et peinture.

- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

Klimt habille
d’or de soie
les longues filles
aux ongles froids.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« La porte s’ouvre, un cardinal et un mannequin l’effleurent. Le coude de la jeune fille laisse une traînée de poudre sur sa manche renardée, c’est dimanche et pourtant les anges vomissent des arcs-en-ciel. Elle s’engouffre, presse le bouton 4. La porte s’ouvre, le silence l’affleure. »
Chloé Delaume
Sillages (Suite 411)

Le plasticien

La Collection

Carnets du jardin de la Madeleine Non lieu provisoire Ouverture du cri Des rêves au fond des fleurs Où patiente la lumière Tu me libellules Les Eaux noires Chants de la tombée des jours Opéré bouffe En avant l’enfanfare ! La Toile de la foraine - Lyon : portrait Le Congrès d’automne Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Le Chant du destin Rimbaud, la tentation du soleil Ciel inversé 2 Nuitamment Fragments d’une ville fantôme Mi-ville mi-raisin Le Pôle magnétique À la Dublineuse Matière du temps 1 Le Soleil oiseleur L’Etoffe des Corps L’Enceinte Le Perron L’Absent Les Madones du trottoir On disait La Couleur tensive