Le Faraud séant
Ivan Sigg

7,50  (7,11  HT)

Le Faraud séant, Ivan Sigg, illustrations de l'auteur, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2000, ISBN : 9782840311232

Présentation

Humour et dérision. Des fous rires jusqu’aux larmes.
Et des larmes jusqu’à rire du fou qu’on est
et du monde encore plus fou.
Faraud sans fard et pas toujours bienséant,
Ivan a du vent dans les voiles
et Sigg est un drôle de zigue.

Extrait

Tout au fond de ma poche
une main de Gavroche
cinq petits trésors roses
tes doigts qui se reposent

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« On disait
que c’était avant la buée sur les vitres,
que c’était avant la neige sur les trottoirs,
que c’était avant les crêpes qu’on enroule
et avant les histoires du soir. »
Pascal Leclercq
On disait

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Nuitamment La Couleur tensive Le Faraud séant Dans les jardins mouillés Parfois Des garous et des loups À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Poèmes et lettres d’amour Une voix pour Orphée Les Mots d’Alice Pays simple L’Ordinaire, la métaphysique Encre Le Vingt-deux octobre Matière du temps 1 La Ville autour Le Congrès d’automne La Close Matière du temps 2 Ils Une clarté de passage L’Etoffe des Corps Le Taureau, la rose, un poème La Langue et ses monstres Résidences secondaires Insensément ton corps Premières poésies (1950-1955) Colomb, Cortez & Cie Tacatam Blues