Actualité Lecture de Jean-Claude Hauc le 15 septembre à la Fondation de Jau (P.O.)

, par Hélène Boinard


« À voix hautes » : une dégustation littéraire, organisée dans le cadre des journées du patrimoine. La comédienne Henriette Torrenta lira de longs passages de L’indifférent, et Jean-Claude Hauc une partie des Eaux noires. Pour l’occasion une vitrine sera mise en place à la librairie Torcatis, à Perpignan. Entrée libre, à 17h30. Fondation du Château de Jau, 66600 CASES-DE-PENE. Tél : 06 08 45 41 38.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Rien n’est plus discourtois que de voir un monsieur bander sans lui tendre, aussitôt, la main. »
Lydie Salvayre
Petit traité d’éducation lubrique

Erratiques Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Presque le bonheur C’est des poèmes ? Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Tu me libellules Rimbaud, la tentation du soleil Dans le vent du chemin Le Sens du toucher Fragments d’un meurtre Profondeur du champ de vol Couleur jardin C’est l’Eté Le Voyageur sans voyage La Ville est mosaïque Une voix pour Orphée Mi-ville mi-raisin Résidences secondaires Arènes 42 Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Des sourires et des pommes Carnets des solitudes Chambre de feuilles Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Tectonique des femmes La Poignée de porte La Close L’Ordinaire, la métaphysique L’Alimentation générale de Tombouctou L’Ourlet du ciel