Actualité Lecture de Jean-Claude Hauc le 15 septembre à la Fondation de Jau (P.O.)

, par Hélène Boinard


« À voix hautes » : une dégustation littéraire, organisée dans le cadre des journées du patrimoine. La comédienne Henriette Torrenta lira de longs passages de L’indifférent, et Jean-Claude Hauc une partie des Eaux noires. Pour l’occasion une vitrine sera mise en place à la librairie Torcatis, à Perpignan. Entrée libre, à 17h30. Fondation du Château de Jau, 66600 CASES-DE-PENE. Tél : 06 08 45 41 38.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

Le Réel Quatre écoutes du tonnerre La Peur et son éclat Résidences secondaires Sillages Un cri Dans les jardins mouillés L’Œil tourné Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Vladivostok, aller simple Le Bec de la plume Non lieu provisoire Rien qu’une ombre inventée Les Chiens du vent Coquerets et coquerelles Dans la présente abjection des mondes Tectonique des femmes La poésie est facile Zoophile contant fleurette Maintenant la nuit Les Montagnes du soir Fragments d’une ville fantôme En toutes circonstances Des rêves au fond des fleurs Casanova et la belle Montpelliéraine Fragments d’un meurtre Animalimages L’Errance, la dérive, la trace Où qu’on va après ? Chants de la tombée des jours