Actualité Lecture du livre Avant les monstres de Dominique Fabre le 16 janvier 2010 au Lutetia (Paris)

, par Hélène Boinard


L’hôtel Lutetia, l’association Les Mots parleurs et les éditions Cadex vous invitent à la lecture, par Pierre Barrat et Valérie Delbore, du livre Avant les monstres de Dominique Fabre, en présence de l’auteur. Cet événement a pour cadre les « Samedis littéraires de l’Hôtel Lutetia » (le Lutetia a déjà accueilli Lydie Salvayre et son Petit traité d’éducation lubrique, l’année dernière). Après la lecture, le bar et la brasserie du Lutetia auront le plaisir de vous accueillir. Vous pourrez également faire dédicacer Avant les monstres par son auteur. À 18h, dans un des magnifiques salons du palace (ouverture des portes dès 17h30). Renseignements et réservations : 01.49.54.46.76, lutetia-dg@concorde-hotels.com ou motsparleurs@wanadoo.fr. Droit d’entrée de 10 €, tarif réduit à 8 €. Hôtel Lutetia : 45 boulevard Raspail 75 006 (métro Sèvres-Babylone).


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives C’est des poèmes ? Villégiatures & Cie L’Or de l’air L’Impossible Manque Fin’ Amor Le Bec de la plume L’Œil tourné Fragments d’un meurtre Les Mots d’Alice De purs désastres, édition aggravée Goutte d’eau À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Banlieue nord Pays simple Musée de l’os et de l’eau Fragments d’un désastre Où qu’on va après ? Colomb, Cortez & Cie La Toile de la foraine - Lyon : portrait Rimbaud, la tentation du soleil Une voix pour Orphée L’Imaginaire & Matières du seuil Chroniques d’un promeneur assis Le Sentiment de la nature Dans la présente abjection des mondes Fragments d’une ville fantôme Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Presque le bonheur La Ville est mosaïque