Actualité Lydie Salvayre…

, par Hélène Boinard

a le plaisir de vous annoncer la parution de son livre Marcher jusqu’au soir, le 3 avril 2019 chez Stock.
L’humeur railleuse et le verbe corrosif, Lydie Salvayre se saisit du prétexte d’une nuit passée au musée Picasso pour questionner le milieu artistique et ses institutions. Se tournant vers son enfance de pauvre bien élevée et abordant sans masque son lien à un père redouté et redoutable, elle essaie de comprendre comment s’est constitué son rapport à la culture et à son pouvoir d’intimidation, tout en faisant l’éloge de Giacometti, de sa radicalité, de ses échecs revendiqués et de son infinie modestie.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce pourrait être là.
Ce lieu où un regard, peut-être, suffirait pour étreindre, un instant, l’éblouissante lumière de l’attente. »
Jean-Pierre Spilmont
Lumière des mains

Marie-Gasparine Couleur jardin Les Explorateurs gLoire(s) L’Absent Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Les Montagnes du soir Mange-Matin À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) La poésie est facile Corps antérieur Avant les monstres Sillages Un oursin Variations sur des carnets Stilb suivi de Iréniques Mi-ville mi-raisin Ils Monsieur l’évêque avec ou sans mitre L’Imaginaire & Matières du seuil Carnets du graphomane Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Mort de Woyzeck La Ville est mosaïque L’Enfance est mon pays natal Quatre écoutes du tonnerre Villégiatures & Cie 33 Voix Lettre d’Afrique à une jeune fille morte