Actualité Lydie Salvayre le 18 septembre 2009 chez Sauramps (Montpellier)

, par Hélène Boinard


Avec la rentrée littéraire, la librairie Sauramps propose un nouveau rendez-vous : “le cabinet de lectures”, pour donner à entendre le dernier texte de l’écrivain invité, au cours d’une longue lecture de celui-ci, et avant toute discussion sur l’œuvre. Lydie Salvayre, lectrice passionnée et chevronnée, sera la première invitée avec BW, son dernier livre paru au Seuil. À 19h, entrée libre, à l’auditorium du musée Fabre (Bd Bonne Nouvelle). Plus d’infos sur le site de Sauramps.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Une clarté de passage À la Dublineuse Un éditeur... Voilà ! L’Incomparable promenade Rien qu’une ombre inventée Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Poèmes et lettres d’amour Le Loir atlantique Le Bel aujourd’hui Où patiente la lumière Les Visages et les voix La Ville autour Maintenant la nuit Animalimages Résidences secondaires Entrée en matière Maélo Les Explorateurs Stilb suivi de Iréniques Matière du temps 2 L’Œil tourné Pour apprendre la paix à nos enfants Ciel inversé 2 Course libre Fidèles félidés Chroniques d’un promeneur assis Billet pour le Pays doré La Belle vitesse Matière du temps 1 Valleuse