Monsieur l’évêque avec ou sans mitre James Sacré

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Monsieur l'évêque avec ou sans mitre, James Sacré, illustrations de Edwin Apps, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2002, ISBN : 9782840311607

Présentation

"A quoi tu reconnais un évêque ?

Pas si facile s’il a pas sa mitre

Un spécialiste en évêques peut t’aider..."

Pour Monsieur l’évêque avec ou sans mitre mes raisons d’écrire sont restées les mêmes sans doute que pour les autres livres, même si je les ignore. Monsieur l’évêque n’est pas vraiment un livre pour enfants, mais un livre passant par des souvenirs de ma propre enfance, par l’expérience qu’on peut faire de choses du monde et par la découverte de mots dans les dictionnaires. Oui, comme c’est le cas pour tous mes autres livres. Un livre passé aussi par des peintures que je connaissais d’Edwin Apps.

Extrait

Un chapeau qui lui donne
Un air de Sablaise un peu lourde
ou de calisson d’Aix debout !
Le chapeau, mais la chaussure aussi :
L’évêque de Rome par exemple a des mules
En beau cuir souple marron rouge
Une sorte de pantoufle élastique et qui tient comme il faut
Le pied. Monsieur l’évêque avance
Et le confort de sa chaussure
Ça l’aide à faire un grand geste lent
De bénédiction.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Pleine lucarne Monsieur l’évêque avec ou sans mitre L’Homme traversé Coquerets et coquerelles L’Impatience Résidences secondaires Dans la présente abjection des mondes Une voix pour Orphée L’Ourlet du ciel L’Oiseau de nulle part Dans les jardins mouillés Le Vingt-deux octobre Ils Pour mon ours blanc Le Perron Lavoir de toutes les couleurs Le Voyageur sans voyage Les Eaux noires Tacatam Blues Stabat Mater L’Or de l’air Le Sentiment de la nature Les Choses n’en font qu’à leur tête Ciel inversé 1 La poésie est facile Musée de l’os et de l’eau Fragments du solstice La Couleur tensive L’Errance, la dérive, la trace La Belle vitesse