Nouvautés

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

Avant les monstres Le Bec de la plume La Ville est mosaïque L’Errance, la dérive, la trace Où patiente la lumière L’Ombre nue Mon chat son chien et le cochon du voisin Couleur jardin L’Or de l’air Poèmes et lettres d’amour Le Chat Des sourires et des pommes Le Loir atlantique Mange-Matin Faire des études pour être mendiant Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives La Nuit du libertin Ciel inversé 1 Chants de la tombée des jours Musée de l’os et de l’eau Le Chant du destin L’Ordinaire, la métaphysique On disait La Poignée de porte L’Italien Stilb suivi de Iréniques La Close Dans le vent du chemin Résidences secondaires Quatre écoutes du tonnerre