Actualité Pierre Autin-Grenier, lauréat du Prix Léo Ferré pour Un cri

, par Hélène Boinard


Le Prix Léo Ferré 2007 de la ville de Grigny a été décerné à Pierre Autin-Grenier pour Un cri, lors du 10ème salon de l’édition indépendante et de la presse alternative « De l’écrit à l’écran ».

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

Coquerets et coquerelles Un oursin Carnets des solitudes Des sourires et des pommes L’Evolution des paysages À la Dublineuse L’Errance, la dérive, la trace L’Œil tourné Ils gLoire(s) La hulotte n’a pas de culotte Non lieu provisoire Le Voyageur sans voyage Des étoiles sur les genoux Le Vent du dehors Autobiographie d’un autre Rimbaud, la tentation du soleil Des rêves au fond des fleurs Pleine lucarne Le Faraud séant Course libre Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas L’Ombre nue Pour mon ours blanc Arènes 42 Faire des études pour être mendiant La Langue et ses monstres Les Chiens du vent Crobards et mounièques L’Enfant sur la branche