Actualité Pierre Autin-Grenier, lauréat du Prix Léo Ferré pour Un cri

, par Hélène Boinard


Le Prix Léo Ferré 2007 de la ville de Grigny a été décerné à Pierre Autin-Grenier pour Un cri, lors du 10ème salon de l’édition indépendante et de la presse alternative « De l’écrit à l’écran ».

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

La Halte belge L’Italien L’Etoffe des Corps Les Madones du trottoir Un rossignol sur le balcon Les Visages et les voix Petit traité d’éducation lubrique Le Loir atlantique Friches Le Congrès d’automne Le Pôle magnétique Casanova et la belle Montpelliéraine La Source L’Errance, la dérive, la trace Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Les Mots d’Alice Sillages Cheminement vers le rien Avec des ailes Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Triptike Le Chat En herbe L’Impossible Manque La Guerre entre les arbres Capitaine des myrtilles La Ville est mosaïque Musée de l’os et de l’eau Lavoir de toutes les couleurs Une clarté de passage