Actualité Pierre Cendors à Orry-la-Ville (Oise) le 15 octobre 2011

, par Hélène Boinard


Pierre Cendors lira des extraits de son nouveau roman Adieu à ce qui vient, publié chez Finitude et préfacé par Christian Garcin, à la libraire La Plume d’Orry (3 bis place Abbé Clin) le samedi 15 octobre à 17 heures.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Mais laisser la pensée ouverte, n’est-ce pas toujours préférer le désarroi ? »
Christian Prigent
Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas

C’est papa qui conduit le train En toutes circonstances L’Italien Le Perron Marie-Gasparine Quatre écoutes du tonnerre Corps antérieur La poésie est facile Une cigale dans la tête La Momie de Roland Barthes Journal de l’homme arrêté Tacatam Blues Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Le Faraud séant Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Belle vitesse Des garous et des loups Rimbaud, la tentation du soleil Une voix pour Orphée Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances L’Incomparable promenade Coquerets et coquerelles Animalimages Couleur jardin Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime L’Enceinte L’Homme traversé Résidences secondaires La Couleur tensive Parfois