Actualité Théâtre : Christian Prigent à Montpellier le 1er Avril 2006

, par Hélène Boinard


Une phrase pour ma mère, de Christian Prigent, est un long lamento-bouffe, une « phrase » unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions. Autobiographie fantasmée, son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à cette figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. La pièce interprétée par Jean-Marc Bourg de la Cie Labyrinthes se joue à 19h au théâtre Jean Vilar à Montpellier, 155 Rue de Bologne. Rens / réserv. 04 67 40 41 39. 5€.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce que nous entendions par ’peinture’ il y a peu de temps encore n’occupe plus aujourd’hui qu’une place infime dans le territoire de tout ce qui revendique ce nom. »
Christian Prigent
Le Sens du toucher

Sillages Avec des ailes Un cri Avant les monstres L’Italien Rimbaud, la tentation du soleil Où patiente la lumière Un éditeur... Voilà ! Solaire Triptike Le Perron Musée de l’os et de l’eau L’Existence poétique Un rossignol sur le balcon Maélo Des sourires et des pommes Des étoiles sur les genoux Lavoir de toutes les couleurs La Tombe d’un jeu d’enfant Rien qu’une ombre inventée La poésie est facile Chair de Sienne Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) L’Œil tourné gLoire(s) La Toile de la foraine - Lyon : portrait Les Eaux noires L’Enfant sur la branche Le Bel aujourd’hui