Une clarté de passage
Jean-Pierre Spilmont

publication 1996
10,00 € (9,48 € HT)

Une clarté de passage, Jean-Pierre Spilmont, récits et poèmes, 9 dessins de Roland Dutel, Coll. Marine, 14x21,5 cm, 56p., 1996, ISBN : 2.905910.71.2

Extrait

PRESSE :
(...) « Une clarté de passage » est un livre de total consentement à prendre, à recevoir. Un livre d’amour en somme. Avec juste ce qu’il faut de retenue pour libérer le regard entre les signes. On y découvre les illustrations de Roland Dutel : des stèles sur lesquelles on retrouve à chaque fois la terre, le ciel et l’homme dans un constant combat. Dans “Vers un matin sans cicatrice” (Paroles d’Aube, 1994), Spilmont écrivait : « Oui, c’est peut-être ça l’écriture : l’archéologie d’un possible qui rende moins irrépressible l’angoisse, en lui laissant sa part féconde ». Incontestablement “Une clarté de passage” a à voir avec cette écriture-là.
- Corinne Robert in : Le Matricule des Anges Numéro 019, mars-avril 1997

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

Le plasticien

La Collection

Circé ou Une agonie d’insecte Le Chat Presque le bonheur Dans les jardins mouillés La Couleur tensive Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Tacatam Blues L’Etoffe des Corps Le Sentiment de la nature Les Chiens du vent Une voix pour Orphée 33 Voix Solaire Le Sens du toucher On disait Fragments du solstice Animalimages Le Voyageur sans voyage Pour apprendre la paix à nos enfants Maélo Non lieu provisoire Des rêves au fond des fleurs L’Indifférent De purs désastres, édition aggravée Entrée en matière Rien qu’une ombre inventée Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Capitaine des myrtilles Carnets des solitudes