Actualité Une phrase pour ma mère de Christian Prigent à Avignon du 7 au 29 juillet

, par Hélène Boinard


La compagnie Labyrinthes présente “Une phrase pour ma mère”, lamento-bouffe avec Jean-Marc Bourg, au Théâtre des Halles à 22h30 (relâche les lundis). Nous avons vu le spectacle, à ne rater sous aucun prétexte ! Une “phrase” unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, s’enroule en un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure tutélaire de la mère. Rencontre sous le cèdre avec Christian Prigent le mardi 18 juillet à 11h (lectures, discussion). Tarifs 8 / 12 €, réservations 04 90 85 52 57. Durée du spectacle :
1 h. Contact compagnie 04 67 60 88 93

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

Le Bec de la plume Maélo Des sourires et des pommes Fragments d’un désastre Poèmes et lettres d’amour Zoophile contant fleurette Chants de la tombée des jours L’Homme traversé Le Jour se lève encore Ils Un cri La Halte belge Résidences secondaires Colomb, Cortez & Cie Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte C’est des poèmes ? Bavard au cheval mort et compagnie Ouverture du cri C’est l’Eté Un alibi de rêve Faire des études pour être mendiant Une cigale dans la tête L’Enfant sur la branche L’Etoffe des Corps Profondeur du champ de vol Tectonique des femmes Un éditeur... Voilà ! Tacatam Blues gLoire(s) À la queue leu leu / The Line (édition bilingue)