Actualité Une phrase pour ma mère de Christian Prigent à Avignon du 7 au 29 juillet

, par Hélène Boinard


La compagnie Labyrinthes présente “Une phrase pour ma mère”, lamento-bouffe avec Jean-Marc Bourg, au Théâtre des Halles à 22h30 (relâche les lundis). Nous avons vu le spectacle, à ne rater sous aucun prétexte ! Une “phrase” unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, s’enroule en un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure tutélaire de la mère. Rencontre sous le cèdre avec Christian Prigent le mardi 18 juillet à 11h (lectures, discussion). Tarifs 8 / 12 €, réservations 04 90 85 52 57. Durée du spectacle :
1 h. Contact compagnie 04 67 60 88 93

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Arènes 42 L’Ordinaire, la métaphysique Autobiographie d’un autre La Guerre entre les arbres Dans les jardins mouillés Le Sentiment de la nature Le Jour se lève encore Poèmes poids plume Carnets du graphomane L’Etoffe des Corps Un cri Opéré bouffe Fragments d’un désastre Rien qui porte un nom Lettre d’Afrique à une jeune fille morte En avant l’enfanfare ! Friches L’Incomparable promenade Encyclopédie cyclothymique Une clarté de passage L’Italien Maélo Variations sur des carnets Lavoir de toutes les couleurs Des garous et des loups L’Or de l’air Crobards et mounièques Le Réel Le Sens du toucher Un alibi de rêve