Actualité « Une phrase pour ma mère » de Christian Prigent jouée à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) le 22 janvier

, par Hélène Boinard


Une « phrase », unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, enroule un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. Interprétée par Jean-Marc Bourg, d’après le livre éponyme de Christian Prigent (POL, 1996). À 20h30 à La Passerelle, place de la Résistance. Rens. 02 96 68 18 40.

Jean-Marc Bourg



Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Voilà le miracle, songea-t-il, je ne pense à personne. Je ne pense à rien. Je pense seulement au billet dans ma poche, voilà tout. »
Éric Faye
Billet pour le Pays doré

Animalimages À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Goutte d’eau Zoophile contant fleurette Villégiatures & Cie L’Enfant sur la branche Les Madones du trottoir Ciel inversé 2 L’Alimentation générale de Tombouctou Profondeur du champ de vol C’est des poèmes ? Ouverture du cri Corps antérieur La Langue au chat Erratiques Stilb suivi de Iréniques La Ville autour Un oursin À la Dublineuse Un rossignol sur le balcon Tectonique des femmes Vladivostok, aller simple Les Macchabs vites L’Homme traversé Autobiographie d’un autre La Nuit du libertin Chambre de feuilles Circé ou Une agonie d’insecte L’Existence poétique Tacatam Blues