Le plasticien
Badaire Jean-Gilles

Présentation

Né en 1951 à Bourges, le peintre Jean-Gilles Badaire est aussi un écrivain (publié par nos soins et ceux de Fata Morgana). Son travail avec des écrivains comme Lokenath Bhattacharya, François Augiéras, Zéno Bianu, Joël Vernet, Marc Blanchet, etc, en ont fait un peintre très apprécié du monde littéraire.

7 Ouvrages aux éditions Cadex

  • Faire des études pour être mendiant
    Jean-Gilles Badaire
    2001
    7,50 €
  • L’Enfance est mon pays natal
    Joël Vernet
    2000
    Ouvrage épuisé
  • La Guerre entre les arbres
    Jacques Abeille
    1997
    7,50 €
  • La Mort est en feu
    Joël Vernet
    1995
    7,50 €
  • La Peur et son éclat
    Joël Vernet
    1995
    9,50 €
  • Lettre d’Afrique à une jeune fille morte
    Joël Vernet
    13,00 €
  • Rien qu’une ombre inventée
    Lionel Bourg
    1998
    15,00 €

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Mais laisser la pensée ouverte, n’est-ce pas toujours préférer le désarroi ? »
Christian Prigent
Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas

Pignon-Ernest ErnestPrigent ChristianHarpman JacquelineGriot-Cullafroz BernadetteMinière ClaudeHanrez MarcDebeire ÉvelynePons RenéAquindo SergioCosnay MarieGuilbaud LucePirotte Jean-ClaudeCrespin MichelMaccheroni HenriKoch ErikLekeuche PhilippeDíaz-Ronda LeónReynier YvesRoche MauriceFarish CatherineRimlinger Nathalie-NoëlleHauc Jean-ClaudePérou Jean-LouisMonnereau MichelPruvost BernardCendors PierreMillard FannyDanjoux BrunoTardif Jean-ClaudeJosse Jacques
La Belle vitesse La Halte belge Faire des études pour être mendiant L’Ordinaire, la métaphysique La Nuit du libertin Des garous et des loups Presque le bonheur Maélo Toro Opéré bouffe La Traversée des grandes eaux Un rossignol sur le balcon Le Sentiment de la nature La Peur et son éclat L’Ourlet du ciel Billet pour le Pays doré Le Pôle magnétique Mi-ville mi-raisin L’Indifférent L’Enfant sur la branche Si petits les oiseaux L’Incomparable promenade Pour mon ours blanc La Couleur tensive Les Explorateurs Un oursin On disait Fragments du solstice Pays simple Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti)