L'auteur
Glück Michaël

Présentation

Michaël Glück est né le 10 juin 1946 à Paris. Enseignant (lettres, philosophie) de 1969 à 1983, traducteur, directeur d’un théâtre, écrivain associé à la défunte Compagnie Labyrinthes, il se consacre essentiellement à l’écriture depuis une vingtaine d’années. Son œuvre s’exprime à travers de multiples collaborations artistiques dans le domaine du théâtre, de la danse, des marionnettes, des arts plastiques, de la musique, du cinéma et de la vidéo.

Bibliographie


Parmi ses dernières publications
- Passion Canavesio, L’Amourier, 2010
- Goutte d’encre sous la langue, Pré carré, 2009
- Le Repos, L’Amourier, 2008
- Proférations de la viande, Publie.net, octobre 2008
- Figures inachevées avec vue sur la mer, Apogée, 2007
- Deuxième suite pour la terre sans nous, J. Brémond, 2007
- Oranges, Espaces 34, 2006
- L’Échelle, L’Amourier, 2005
- Méditation sur un squelette d’ange (avec J-P. Chambon), L’Amourier, 2004
- Le Berceau et la tombe, L’Amourier, 2003
- Théâtre de l’encrier, Atelier des Grames, 2003
- Cette chose-là, ma mère (Prix Antonin Artaud 2004), J.Brémond, 2002
- D’après nature, Voix d’encres, 2000
- Le Couteau, L’Amourier, 2000
- Comédies enfantines (Territoires de la guerre,1), J. Brémond, 2000


5 Ouvrages aux éditions Cadex

  • L’Enceinte
    Michaël Glück
    2010
    7,50 €
  • L’Imaginaire & Matières du seuil
    Michaël Glück
    1996
    12,50 €
  • La Ville est mosaïque
    Michaël Glück
    1992
    14,00 €
  • Sillages
    Chloé Delaume, Christian Garcin, Michaël Glück
    2010
    20,00 €
  • Vladivostok, aller simple
    Michaël Glück
    1993
    16,00 €

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Persini JacquelineBrossard NicoleLewigue Rouzé StéphaneMichaux HenriKijno LadislasPerret RodolpheMahoux PaulDierick LaurentBrottet DaphnéRimlinger Nathalie-NoëlleRousselot JeanGarcin, ChristianBrémond JacquesDalemans JeanMoreno SalvadorParaggio Jean-PierreBourdelier OlivierGrojnowski OlivierSalvayre LydieCrozals (de) Jean-MarieKoch ErikLison-Leroy FrançoiseDebove SarahBourg LionelSpilmont Jean-PierreBadaire Jean-GillesClauzel JacquesCliff WilliamPruvost Bernard
Goutte d’eau L’Or de l’air Carnets des solitudes Les Chiens du vent Profondeur du champ de vol La Guerre entre les arbres Tu me libellules Matière du temps 1 Lavoir de toutes les couleurs Nuitamment La Tombe d’un jeu d’enfant Tacatam Blues La poésie est facile La Peur et son éclat Matière du temps 2 Premières poésies (1950-1955) Le Loir atlantique Des étoiles sur les genoux Autobiographie d’un autre Le Sens du toucher L’Enceinte Un rossignol sur le balcon Sillages Le Perron L’Ourlet du ciel Une voix pour Orphée Solaire C’est papa qui conduit le train Des garous et des loups Rien qui porte un nom