L'auteur
Chambon Jean-Pierre

Présentation

Jean-Pierre Chambon est né en 1953 à Grenoble, où il travaille comme jounaliste. Il a co-animé la revue Voix d’encre entre 1991 et 2002. Quelques-uns de ses poèmes ont été traduits en espagnol, portugais, italien, russe, polonais, hongrois, bulgare, arabe.

Pour en savoir plus sur son œuvre, on peut consulter le « Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours », PUF, 2001.

Bibliographie

- Méditation sur un squelette d’ange, avec Michaël Glück, L’Amourier, 2004
- Sur un poème d’André du Bouchet, dessins de Jean-Gilles Badaire, éd. Jacques Brémond, 2004
- Assombrissement, dessins de Béatrice Englert, L’Amourier, 2001
- Un chant lapidaire, photographies de Jacques Milan, Voix d’Encre, 1995
- Le Roi errant, Gallimard, 1995 (prix Yvan Goll 1996)
- Fragments d’épreuves, encre d’Olivier Ferrieux, Le Verbe et l’empreinte, 1992
- Le Territoire aveugle, Gallimard, 1990
- Le Corps est le vêtement de l’âme, photographies de Tristan Valès, Comp’Act, 1990, rééd. 1993
- Les Mots de l’autre, avec Charlie Raby, encres de Raphaëlle George, Le Castor astral, 1986
- Matières de coma, Ubacs, 1984
- Evocation de la maison grise, dessins de Holley Chirot, Le Verbe et l’empreinte, 1981


5 Ouvrages aux éditions Cadex

  • Carnets du jardin de la Madeleine
    Jean-Pierre Chambon
    1999
    8,50 €
  • Corps antérieur
    Jean-Pierre Chambon
    2003
    21,50 €
  • Goutte d’eau
    Jean-Pierre Chambon
    2002
    7,50 €
  • Labyrinthe
    Jean-Pierre Chambon
    2007
    7,50 €
  • Rimbaud, la tentation du soleil
    Jean-Pierre Chambon
    1997
    Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Bourg LionelGuichard ChristianHarpman JacquelineMérillon GeorgesCrozals (de) Jean-MarieSalvayre LydieKoch ErikLe Bayon GeorgesMillard FannyLeclercq PascalBrulet GillesBuret NellyAbeille JacquesBarbéris FlorenceRothschild AnneRoche MauriceClaudé AnnickBourdelier OlivierMagnus TeddyLacroix PaulRoche MauriceAzri SmailDamestoy MarinaGilard FlorenceSimon HervéChavent Jean-PaulDaviet LiseNadaus DanielHeld JacquelineGellé Albane
Ciel inversé 1 Insensément ton corps L’Appétit de Don Juan Tectonique des femmes Toro Pour mon ours blanc Une voix pour Orphée Avec des ailes Le Voyageur sans voyage Valleuse Billet pour le Pays doré La Ville autour La Close La Source À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) La Nuit du libertin Pleine lucarne La Mort de Woyzeck En avant l’enfanfare ! Si petits les oiseaux Des garous et des loups L’Imaginaire & Matières du seuil Le Loir atlantique Goutte d’eau Le Réel Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Le Chant du destin Circé ou Une agonie d’insecte Corps antérieur 33 Voix