L'auteur
Dannemark Francis

Présentation

Photographie © de Yves Fonck.

Francis Dannemark est né le 13 avril 1955, année de la Chèvre, à Macquenoise, sur la frontière franco-belge et sous le signe du Bélier.

Lors de ses études de philosophie & lettres à l’Université de Louvain, il anime une revue littéraire, « La Vigie des Minuits Polaires ». Tout en écrivant, il exerce diverses activités : professeur, garde de nuit, traducteur, critique de cinéma, adjoint du rédacteur en chef d’un journal de bandes dessinées, attaché culturel dans un cabinet ministériel, animateur d’ateliers d’écriture en Belgique et en France, écrivain en résidence (Université d’Artois), directeur d’un centre culturel à Bruxelles, directeur des associations Escales des lettres (qu’il fonde à Bruxelles et à Arras en 1999). Il est actuellement éditeur, conseiller littéraire indépendant, et responsable du programme d’Escales des lettres à Bruxelles.

En 1998, il a créé la collection « Escales du Nord » qu’il dirige en collaboration avec Jean-Yves Reuzeau, Hélène Hiessler et Bénédicte Pérot aux éditions Le Castor Astral (Paris/Bordeaux).

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter son site officiel : http://www.francisdannemark.be/

Bibliographie

Romans et textes courts :

- Le Voyage à plus d’un titre, Robert Laffont, 1981
- La Nuit est la dernière image, Robert Laffont, 1982
- Mémoires d’un ange maladroit, Robert Laffont, 1984
- L’Hiver ailleurs (suivi de) Sans nouvelles du paradis, textes courts, Robert Laffont, 1988
- Choses qu’on dit la nuit entre deux villes, Robert Laffont, 1991
- Les Agrandissements du ciel en bleu, Robert Laffont, 1992
- La Longue promenade avec un cheval mort, Robert Laffont, 1993
- Zone de perturbations, roman érotique, écrit en collaboration avec Etienne Reunis, Zulma, 1994
- La Grève des archéologues, Le Castor Astral, 1998
- Qu’il pleuve, Le Castor Astral, 1998
- Mémoires d’un ange maladroit, édition revue, Le Castor Astral, 1999


9 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Quand l’été
n’a plus
que la pluie
et les os
que le ciel
est trop bref
pour l’œil
tout se tient
à la vie
à la mort
dans le cœur. »
Louis Dubost
Des sourires et des pommes

Bourg LionelDebeire ÉvelynePruvost BernardLegrand MarieDezeuze DanielKerger BernardKhodja FrédéricPerret RodolpheRaphanel GenevièveBourdelier OlivierGriot-Cullafroz BernadetteBaude FrançoisHanrez MarcDobzynski CharlesBobillot Jean-PierrePavlovic MiskoLunal SergeMonnereau MichelSmith ValérieFampou FrançoisDamestoy MarinaAlloy MariePignon-Ernest ErnestPons RenéMichaux HenriLouis-Combet ClaudeFabre DominiqueRouzeau ValérieMerlet AnahReynier Yves
Dans le vent du chemin Avant les monstres Poèmes et lettres d’amour Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Un oursin La Couleur tensive Le Sentiment de la nature Le Vingt-deux octobre Mi-ville mi-raisin La Belle vitesse Le Perron L’Evolution des paysages La Nuit du libertin Musée de l’os et de l’eau Banlieue nord Résidences secondaires L’Italien La Mort est en feu Lavoir de toutes les couleurs Tu me libellules Le Voyageur sans voyage La Source L’Ombre nue L’Ordinaire, la métaphysique Les Chiens du vent Premières poésies (1950-1955) Non lieu provisoire Petits bonheurs Mon chat son chien et le cochon du voisin Course libre