Éditions

Après quelques mots de présentation, retrouvez l’actualité des Éditions Cadex

Présentation

La marge comme liberté

4 septembre 2015

Les éditions Cadex sont nées comme naissent les aventures improbables. Non sur un coup de tête — le désir avait eu le temps de mûrir — mais dans l’aveuglement que la nécessité impose. Gérard Fabre a exercé plusieurs métiers très éloignés de l’édition (il faillit même devenir footballeur professionnel) lorsqu’en 1985 il décide de répondre à l’appel que lance en lui la poésie. Le premier titre, Erratiques, de Jean-Claude Hauc paraît en janvier de l’année suivante. La poésie trouve rapidement des formes diverses et (...)

Actualités

À Rennes, une représentation...

16 octobre 2017

Les 24 et 25 novembre 2017 à 20h30 auront lieu les représentations de Saoul silence suivi de Expérience n° hein ? de Stéphane Keruel, par la Compagnie Le Chant de la carpe. Un solo bicéphale composé d’un larynx et d’un saxophone nous entraîne dans l’exploration jubilatoire des hiatus entre corps et langue, mot et chose, poésie et réel. Il s’agit de faire perdre au langage un peu de sa prétention à pouvoir dire le réel. D’après Christian Prigent, Une erreur de la nature, Editions P.O.L. Et Ne me faites pas (...)

Exposition de Valérie Linder à...

19 août 2017

Du 23 août au 29 septembre 2017, exposition de Valérie Linder autour du dernier-né de la collection du « Farfadet bleu », C’est des poèmes ?, à la librairie Les enfants terribles (17 rue de Verdun à Nantes). Déjà présentée en juin à la librairie Le vers libre à Clisson, cette exposition est enrichie d'une nouvelle installation intitulée Abécédaire subjectif.

Rencontre avec Amandine Marembert

15 juin 2017

Le 23 juin, la nouvelle librairie d'images La GoZette à Montluçon invite Amandine Marembert à présenter C’est des poèmes ?. C'est au 4, rue Porte des Forges (à côté de l’office de Tourisme). Rens. 04 70 02 68 25.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

À la Dublineuse L’Impatience Avec des ailes Ils Goutte d’eau Encre Le Loir atlantique Fragments d’une ville fantôme L’Appétit de Don Juan Animalimages Dans les jardins mouillés Le Perron L’Enfant sur la branche Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Dans la présente abjection des mondes La Mort est en feu De purs désastres, édition aggravée Sillages Ciel inversé 1 Les Eaux noires Le Barillet : variations dramatiques T2 Un éditeur... Voilà ! Le Bruissement des mots L’Absent Presque le bonheur La Tombe d’un jeu d’enfant Les Macchabs vites Le Sentiment de la nature L’Enfance est mon pays natal Ombres classées sans suite