Catalogue

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« les persiennes déplient un air d’accordéon dans l’éventail des jours
danser les matins de réveillon demeure accessoire »
Amandine Marembert
Toboggans des maisons

Presque le bonheur L’Œil tourné Petites proses voyageuses Dans les jardins mouillés Villégiatures & Cie Faire des études pour être mendiant Chambre de feuilles Arènes 42 Les Macchabs vites La Mort est en feu Un habitué des courants d’air C’est papa qui conduit le train L’Absent L’Errance, la dérive, la trace Fidèles félidés Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Chair de Sienne Fin’ Amor Fragments du solstice Tiens bon la rampe Le Bec de la plume La Tombe d’un jeu d’enfant La poésie est facile Toboggans des maisons Le Chant du destin Sillages Encyclopédie cyclothymique Résidences secondaires Un alibi de rêve Monsieur l’évêque avec ou sans mitre